Classique

Neeme Järvi sera le nouveau directeur musical de l’OSR

Les musiciens ont plébiscité le chef estonien ce matin à Genève. Il succédera en 2012 à Marek Janowski

C’est la fin d’un long feuilleton, dont les rebondissements tiennent en haleine le public et les membres de l’Orchestre de la Suisse romande (OSR) depuis plusieurs mois. Ce matin, le vote des musiciens a plébiscité le chef Neeme Järvi, qui accédera au 1er janvier 2011 à la fonction de directeur artistique, et succédera le 1er septembre 2012 à Marek Janowski au poste de directeur musical. L’Estonien, 73 ans, a signé pour trois saisons.

L’OSR est déjà familier du chef pour avoir enregistré avec lui, il y a plus de 15 ans, toute une série de disques consacrés à Stravinski chez Chandos (y compris Oedipus Rex). C’est un boulimique de nature, au répertoire phénoménalement vaste. Neeme Järvi a profité de l’essor du CD dans les années 1980 et 1990 pour enregistrer un nombre incalculable de disques, parmi lesquels des compositeurs méconnus comme Wilhelm Stenhammar. Il a eu plusieurs orchestres à sa charge, notamment l’Orchestre symphonique de Göteborg de 1982 à 2004 et l’Orchestre symphonique de Detroit de 1990 à 2005. Il aime et pratique l’opéra.

Cette nomination met un terme aux longues tractations qui ont suivi l’annonce du départ anticipé de Marek Janowski. Après des négociations avortées avec le Français Bertrand de Billy, l’OSR a misé sur le Japonais Kazuki Yamada, découvert en juin dernier lors d’un remplacement de dernière minute. Yamada a finalement décliné l’offre en août, au vu de son jeune âge (31 ans) et des lourdes responsabilités engendrées par un tel poste. Il sera donc chef principal invité aux côtés de Neeme Järvi, une fonction spécialement créée pour lui.

Publicité