récompenses

Netflix ne sera pas écarté de la course aux Oscars

Steven Spielberg mène la fronde contre le diffuseur en ligne. Mais l’Académie qui organise la remise des prix refuse de changer ses règles

L'Académie américaine des arts et des sciences du cinéma, chargée de remettre les Oscars, a annoncé mardi soir qu'elle ne modifierait pas le critère d'éligibilité susceptible d'écarter Netflix des candidats.

Un mouvement emmené par le réalisateur Steven Spielberg milite, depuis plusieurs mois, pour que les films produits et diffusés par la plateforme vidéo en ligne ne soient plus éligibles pour les Oscars.

Juste une semaine à l'affiche

L'Académie a finalement maintenu le deuxième point de son règlement, qui veut que, pour être éligible, un film doive seulement avoir été à l'affiche d'une salle du comté de Los Angeles durant au moins sept jours d'affilée.

«Nous soutenons le visionnage en salle et le considérons comme essentiel à l'art du cinéma, et cela a pesé grandement dans nos discussions», a assuré le président de l'Académie, John Bailey, cité dans un communiqué. «Nous comptons étudier plus avant les profonds changements à l’œuvre dans notre industrie et poursuivre les échanges avec nos membres sur ce sujet», a-t-il ajouté.


Trois articles récents


Le site est entré à la MPAA

A Cannes, Netflix a été exclu de la compétition en sélection officielle pour l'édition 2019, pour la deuxième année consécutive, faute de sortie en salles de ses films.

Cette nouvelle illustre une nouvelle étape dans la montée en puissance de Netflix. En janvier dernier, le diffuseur a été admis au sein de la Motion Pictures Association of America, le puissant lobby des grands studios. Il a ainsi rejoint Disney, Paramount, Sony, Fox, Universal et Warner Bros.

Publicité