En partant après six ans de direction musicale, le jeune chef Joshua Weilerstein laisse de beaux souvenirs à l’Orchestre de chambre de Lausanne (OCL) et à son public. Pour les 250 ans de la naissance de Beethoven, anniversaire fort célébré qui vient de s’achever, l’intégrale des neuf symphonies creuse un sillon important dans l’histoire de l’orchestre. Les deux DVD filmés par les équipes de la RTS signent une aventure marquante pour les musiciens et leur chef, avant que Renaud Capuçon ne reprenne les rênes de l’orchestre cet été.

Dans ce vaste projet Beethoven, on retrouve Andy Sommer aux caméras. La captation a eu lieu dans la salle du Métropole en septembre dernier. Depuis de nombreuses années, le réalisateur filme les opéras et les rendez-vous symphoniques de la région pour la télévision romande. Il en connaît à la perfection les spécificités musicales et les met en valeur à l’image comme personne. On retrouve ainsi sa patte, sensible dans les gros plans et d’une esthétique mouvante dans les grands ensembles. Sur les 340 minutes de musique et les 23 de bonus, le spectateur plonge dans le flux beethovénien avec bonheur, et découvre la présentation intitulée Josh Notes avec intérêt.