Genre: récit
Qui ? Patrick Mauriès
Titre: Dans la baie des Anges
Chez qui ? Gallimard, 128 p.

Nice, ville de masques, de théâtre, de stucs crémeux. Dans la baie des Anges de Patrick Mauriès s’ouvre sur les faubourgs de Nice, là où les rues goudronnées cèdent la place aux chemins de campagne, là aussi où la terre, saturée d’eau, faisait croire à l’auteur, encore enfant, que la mer, pourtant à l’autre bout de la ville, ressurgissait-là, en secret.

Patrick Mauriès, écrivain, éditeur et bibliophile a lancé au début des années 1980 une gazette, dans l’esprit XVIIIe siècle, baptisée Le Promeneur. Dédiée aux trouvailles et aux curiosités bibliophiliques, aux écrivains dits mineurs, aux écrits peu connus d’auteurs consacrés, la feuille est devenue maison d’édition en 1988 puis collection du groupe Gallimard en 1991. Patrick Mauriès a également fondé, avec Franco Maria Ricci, la revue d’art FMR.

Dans la baie des Anges remonte ainsi, au gré d’une déambulation dans le quartier d’enfance, aux sources d’un regard sur la littérature, sur l’art, sur l’amour. A la lisière de la ville, il y avait aussi un hangar, Staffazur, une fabrique de staff, version moderne du stuc italien, qui allait faire de Nice, d’un coup ou presque, dès 1860, une ville de palais et de villas mauresques. Une ville-décor, une ville-théâtre.