Tour à tour chroniqueur, auteur dramatique, comédien, provocateur, trublion, empêcheur de ronronner, digne fils de son père Guy, écrivain et dandy, Nicolas Bedos est passé derrière la caméra avec Monsieur et Madame Adelman (2017) et La Belle Epoque (2019), deux films qui ont connu le succès. Succédant à Michel Hazanavicius, qui a fait OSS 117: Le Caire, nid d’espions (2006) et OSS 117: Rio ne répond plus (2009), il signe le nouvel épisode des navrants exploits de l’illustre agent tricolore. Rencontre sous le soleil de mai.