Il est Lausannois, il a 31 ans et il compose de la musique pour des spectacles à la Grange de Dorigny, à Lausanne. Pianiste, Dominique Lehmann a adapté Ecce Homo, dernier texte de Nietzsche, pour un comédien et quatre musiciens. «Nietzsche a été fasciné par la musique. A la fin de sa vie, il passait des heures à improviser sur un piano.» A vrai dire, Nietzsche avait perdu la raison. «Mon spectacle est comme une fugue à trois voix. Le comédien Georges Grbic incarne Nietzsche. Une voix off symbolise les médecins qui suivent leur patient interné, et la troisième voix est ma musique, qui montre combien Nietzsche veut se présenter au monde en sauveur, alors que peu à peu sa propre image se dégrade.»

Ecce Homo, Grange de Dorigny, Lausanne, jusqu'au 18 fév. Ma/me/je à 19 h, sa à 20 h 30, di à 17 h. Loc. 021/318 71 71.