Le mur de Berlin est tombé, une Europe nouvelle se dessine. En janvier 1990, deux mois après les prémices de l’effondrement du bloc communiste, c’est une décennie d’espoir et de promesses qui démarre. En musique comme en géopolitique, des frontières vont tomber. Les amateurs de rock vont découvrir la puissance du rap, la pop et l’électro vont fusionner pour le meilleur, des groupes qualifiés d’alternatifs vont remplir des stades, la chanson française va reconquérir un public jeune et branché.