Et si on pédalait maintenant? Au Théâtre de Vidy, on a failli engager Tadej Pogacar, ce rouleur tout terrain qui vient de gagner le Tour de France. Mais trêve de plaisanterie. Fin septembre, ils seront deux cyclistes émérites juchés sur des vélos d’intérieur pour produire l’énergie d’Une Pièce pour les vivant·e·x·s, la nouvelle création de l’artiste londonienne Katie Mitchell – une figure dont le nom brille en Europe. Cette dernière a décidé de ne plus prendre l’avion, pour ne pas contribuer à la dégradation de la planète. Cet été, elle a donc guidé à distance l’interprète, le chœur et les paladins de la petite reine qui s’illustreront dès le 25 septembre au Pavillon.

Lire aussi notre éditorial: En Suisse romande, une fièvre théâtrale qui fait du bien