Photographie

«Obama m’a fait froid dans le dos»

En septembre 2010, Vincent Jendly a tiré le portrait du président américain en marge d’une réunion onusienne. Fin octobre, le cliché a fait la Une d’un hors-série de Libération. Il raconte

Libé n’est sans doute plus ce qu’il était, mais décrocher son image de Une reste un Graal. Photographier Barack Obama en privé en est un autre, et lequel! Le Lausannois Vincent Jendly a obtenu les deux.

Lire aussi: «Je passerai la porte avec le Président Obama»

«Lorsque Joseph Deiss a été nommé président de l’Assemblée des Nations unies, la plus haute fonction qui soit, il m’a demandé des tirages d’une série faite à New York pour décorer ses locaux. J’ai profité de ce contact pour solliciter une séance de pose avec le président américain. Le jour dit, je me suis posté dans la salle qui mène à la tribune de l’assemblée des Nations unies et j’ai attendu. Les chefs d’État y défilent et le niveau de sécurité est tel qu’il n’y a même plus de gardes du corps. Je crois avoir été le premier photographe admis dans cette antichambre, hormis Pete Souza (lire ci-contre), le photographe officiel de la Maison Blanche qui n’a d’ailleurs pas du tout apprécié ma présence.

Barack Obama est arrivé et j’ai bénéficié de quelques secondes seulement pour travailler. Nous n’avons eu aucun contact, je n’avais pas le droit de le saluer ou de l’approcher. Ce qui m’a frappé, c’est le contraste entre l’image que l’on se fait du personnage – noir, démocrate, donc forcément cool – et la tension extrême qu’il dégageait. Il était très concentré car il allait prononcer un discours sur la politique iranienne. Il m’a fait froid dans le dos. En même temps, il était conseillé en permanence. J’ai eu le sentiment de me trouver face à une fonction et non un être humain. J’ai pourtant été impressionné par sa beauté, son élégance; il se déplace comme un chat. Les conditions de lumière étaient épouvantables, je n’ai pris que sept photos. J’étais persuadé de ne rien avoir et je n’ai pas osé regarder le résultat avant d’être dans l’avion.»

Publicité