Œufs brouillés

Les drôles de mises en scène de Kati Horna

C’est un œuf dans un coquetier, les bras levés, la moustache boudinée, s’adressant à une foule d’autres coquilles. L’image, tirée de la série Hitlerei, est signée Kati Horna et est datée de 1937. Proche des mouvements d’avant-garde européens, la photographe hongroise s’installe à Paris au début des années 1930, alors que le mouvement surréaliste est à son apogée et que le Führer dirige déjà l’Allemagne. Elle joue des photomontages, des collages et de la surimpression pour servir ses récits. Plus tard, elle documente la guerre civile espagnole, avant de fuir au Mexique avec son mari.

Kati Horna, jusqu’au 21 septembre au Jeu de paume, à Paris. www.jeudepaume.org