Une Mer blanche et silencieuse réunit pour la première fois en français les œuvres complètes de Branimir Scepanovic, écrivain et scénariste serbe décédé il y a tout juste un an, à Belgrade. Le Monténégro, ses villages difficiles d’accès, ses habitants abrutis par le soleil et l’isolement, ses paysages enfin, qui invitent à la mélancolie, offrent leurs couleurs aux romans et aux récits d’un auteur né au pied de ces montagnes escarpées. En 1974, son roman La Bouche pleine de terre lui apportait une reconnaissance internationale largement méritée.