Entièrement dialogué (et monologué), Le Colibri, de l’auteure franco-suisse Elisa Shua Dusapin, est un récit graphique: les nombreuses nuances de gris d’Hélène Becquelin se déploient autant sur des doubles pages que de petites cases, rendant la lecture variée, vivante. Mais pas légère pour autant, car Le Colibri raconte une absence, celle de Célin, le grand frère de Célestin.