Opéra. Franco Alfano. Risurrezione. Solistes, Orchestre national de Montpellier, dir. Friedemann Layer (Accord 2 CD 472 818-2/Universal)

On connaît Alfano pour avoir achevé Turandot. Mais si Toscanini lui confia cette tâche, c'est qu'il était capable de se mettre à la dimension de Puccini. Résurrection, l'opéra qui fit son succès, inspiré du roman de Tolstoï, le montre enflammé de lyrisme, burinant le portrait de ses personnages, maître d'un orchestre moteur du drame, riche de climats évocateurs (la prison sordide, le bagne sibérien…). Conduite avec fougue, l'équipe réunie à Montpellier est dominée par l'ardente Denia Mazzola-Gavazzeni.