Opéra. Isaac Albéniz. Henry Clifford. Machado, Alvarez, Henschel; Orch. et chœur de Madrid, dir. José De Eusebio (Decca 2 CD 473 937-2/Universal)

Donnant donnant: le mécène anglais paie, mais le musicien espagnol compose sur ses vers. Un épisode de la guerre des Deux-Roses n'inspire pas un livret très passionnant et l'opéra connaît quelques pannes dans son déroulement dramatique. L'inspiration mélodique est belle et l'orchestration réussie, synthèse maîtrisée des modèles italien et wagnérien. Créé en 1895 en italien, l'ouvrage trouve ici sa première dans l'original anglais. Albéniz est sur le bon chemin, et il fera mieux avec Merlin, révélé il y a peu par la même équipe.