Le soju a coulé à flots dans la Cité des Anges. 1917, le brillant film de Sam Mendes sur la Première Guerre mondiale, et Once Upon  A Time in Hollywood, de Quentin Tarantino, partaient favoris, mais c’est Bong Joon-ho qui a décroché le pompon avec quatre Oscars majeurs (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur film international et meilleur scénario original) pour Parasite. Le printemps dernier, il devenait le premier Sud-Coréen à recevoir la Palme d’or à Cannes. Au-delà de son immense talent, cette récompense célébrait le génie de la cinématographie sud-coréenne. Aujourd’hui, c’est l’Amérique qui s'incline – et il faudra bien expliquer au président Trump qu’il y a deux Corées avant qu’il ne commette un impair diplomatique voire atomique...

Lire: Viens chez moi, j'habite chez les bourgeois

Une satire féroce

Satire cruelle et burlesque sur le gouffre des classes sociales, Parasite met en scène une famille de gueux qui, vivant dans un entresol putride, réussit à infiltrer une famille aisée. Promus chauffeur, gouvernante ou répétiteur, les profiteurs ont oublié que l’odeur de la pauvreté les accompagne – et qu’il y a plus misérable qu’eux.

La performance hallucinante de Joaquin Phoenix dans Joker éclipse ses concurrents – Antonio Banderas, Leonardo di Caprio, Adam Driver... Sardonique et décharné, le comédien fait du pire ennemi de Batman un déclassé sans foi ni loi plutôt qu’un clown sardonique. Ce n’est pas en tombant dans une cuve d’acide qu’il est devenu un monstre, mais en dégringolant tout en bas de l’échelle sociale.

Lire aussi: Rire à mort avec le Joker

Le retour du refoulé

L’agent du chaos de Gotham et les blattes humaines de Séoul, c’est le retour du refoulé, c’est l’irruption des «gilets jaunes» dans l'usine à rêve. Les temps changent. La lutte des classes a débordé sur le grand soir hollywoodien. Le glamour résiste toutefois, puisque l’oscar de la meilleurs comédienne est attribué à Renée Zellweger, remarquable en Judy Garland dans Judy.

Lire la dépêche sur la cérémonie du 9 février 2020.


Le palmarès des Oscars dans les principales catégories

- Meilleur film: Parasite.

- Meilleur réalisateur: Bong Joon-ho (Parasite).

- Meilleure actrice dans un rôle principal: Renée Zellweger (Judy).

- Meilleur acteur dans un rôle principal: Joaquin Phoenix (Joker).

- Meilleur film international: Parasite.

- Meilleure actrice dans un second rôle: Laura Dern (Marriage Story).

- Meilleur acteur dans un second rôle: Brad Pitt (Once Upon a Time... in Hollywood).

- Meilleur film d'animation: Toy Story 4.