Le festival, qui affiche régulièrement complet depuis plusieurs années, attend quelque 230’000 spectateurs en six jours sur la plaine de l’Asse. Plus de 170 spectacles sont au menu, dans des styles variés: électro avec Laurent Garnier, Yuksek et Vitalic, rock expérimental avec Beast ou encore punk avec Solange La Frange.

Paléo revient à ses premières amours, le folk, pour son 35e anniversaire. «Accueillir Crosby, Stills & Nash est un événement pour nous. C’est un regard sur ce qui a fait vibrer ceux qui ont fondé le festival», a dit mardi Christophe Platel, porte-parole.

La nouvelle génération osera le mélange des genres: l’Australien Gurrumul mariera folk et sonorités aborigènes. Asaf Avidan & The Mojos, des Israéliens, uniront folk et rock, avec une voix à la Janis Joplin. Foals mêlera rock et rythmiques africaines.

Au rayon découvertes, Paléo propose la pop de l’Ecossais Paolo Nutini, le style décalé de Mr Oizo et les Plasticines, un groupe de filles. Dimanche, le contre-ténor Max Emanuel Cencic, accompagné de l’orchestre de Chambre de Genève, interprétera des airs de Rossini.

Après un passage remarqué sous le chapiteau en 2009, Charlie Winston aura cette année les honneurs de la Grande scène. Jamiroquai fera un nouveau détour par Nyon et Gaëtan Roussel, la voix de Louise Attaque, présentera son premier album solo.

Comme chaque année, une large place est laissée à la chanson française, avec le vétéran Hugues Aufray, Olivia Ruiz, Féfé, Renan Luce, Da Silva, Saez et de nouveaux talents comme Carrousel. Mardi, premier jour du festival, le hip-hop viendra en force avec NTM, Le Peuple de l’Herbe ou encore les Américains de N.E.R.D.

Dimanche, l’imitateur romand Yann Lambiel présentera son nouveau spectacle. Autre Helvète, le Lausannois Jérémie Kisling présentera son troisième album. Des adeptes de rock bruyant – Ärtonwall – se confronteront au pianiste de jazz Malcom Braff. Et les rappeurs de Sens Unik viendront fêter les 20 ans du groupe.

Johnny Clegg jouera le jeudi sur la Grande Scène en ambassadeur de la musique sud-africaine et de la multiculturalité. Le trompettiste de jazz Hugh Masekela, les Mahotella Queens et Ladysmith Black Mambazo, un groupe a capella rendu célèbre par sa collaboration avec Paul Simon, se succéderont au Village du monde.

Conséquence de la nouvelle loi vaudoise, la cigarette devrait être bannie des espaces couverts du festival, dont le chapiteau et le Dôme. «Cette position de principe doit encore être étudiée et affinée. La décision finale tombera en juin», a dit M. Platel.

«Paléo ne sera de toute façon pas un festival non-fumeurs. La fumée n’est bannie que de 7% de la surface totale du festival», a ajouté le porte-parole. Les billets seront mis en vente le mercredi 21 avril. L’an dernier, ils se sont vendus en 2h30, un record.