Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
«Sibel», de Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti (France/Allemagne/Luxembourg/Turquie)
© DR

Locarno Festival

Le palmarès des critiques du «Temps»

Alors que le jury international présidé par le cinéaste chinois Jia Zhang-ke rendra son verdict ce samedi, nos deux envoyés spéciaux dévoilent leurs coups de cœur personnels

Le palmarès d’Antoine Duplan

Léopard d’or: Sibel, de Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti (France/Allemagne/Luxembourg/Turquie)

Prix spécial du jury: A Family Tour, de Liang Ying (Taïwan/Hongkong/Singapour/Malaisie)

Prix de la mise en scène: Menocchio, d’Alberto Fasulo (Italie/Roumanie)

Prix d’interprétation féminine: Mary Kay Place dans Diane, de Kent Jones (Etats-Unis)

Prix d’interprétation masculine: Théodore Pellerin dans Genèse, de Philippe Lesage (Canada)

Prix du public (Piazza Grande): BlacKkKlansman, de Spike Lee (Etats-Unis)


Le palmarès de Stéphane Gobbo

Léopard d’or: Sibel, de Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti (France/Allemagne/Luxembourg/Turquie)

Prix spécial du jury: M, de Yolande Zauberman (France)

Prix de la mise en scène: Tarde para morir joven, de Dominga Sotomayor (Chili/Brésil/Argentine/Pays-Bas/Qatar)

Prix d’interprétation féminine: Elisa Carricajo, Valeria Correa, Pilar Gamboa et Laura Paredes dans La Flor, de Mariano Llimás (Argentine)

Prix d’interprétation masculine: Marcello Martini dans Menocchio, d’Alberto Fasulo (Italie/Roumanie)

Prix du public (Piazza Grande): Blaze, d’Ethan Hawke (Etats-Unis)

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Comment faire peur au cinéma?

Du «Voyage sur la Lune» à «La nonne» en passant par le «Projet blair witch»: comment le film d'épouvante est-il né et comment ses codes ont-ils évolué au fil du temps? Décryptage en images

Comment faire peur au cinéma?

n/a