Repères

Le parcours de Sarah Bakewell

Romancière et essayiste

Née en 1963 à Bournemouth, Sarah Bakewell vit aujourd’hui à Londres. Formée à la Essex University, elle travaille quelque temps comme libraire (le métier de ses parents), pour ensuite intégrer le département des livres rares de la Wellcome Library puis celui du National Trust. Elle publie son premier roman, The Smart, en 2001, dans lequel elle raconte la vie de Margaret Caroline Rudd (1745-1799), une virtuose de l’escroquerie qui exerçait ses talents à Londres. La version anglaise de son Montaigne (How to Live) paraît en 2010. En 2012, elle avouait au blog Other Press avoir beaucoup de peine «à faire rentrer son écriture dans les conventions».

Publicité