Quinze jours avant les fêtes de Noël, les conjectures ont agité les milieux culturels. Deux événements phares du marché de l’art international, deux temps forts de la vie parisienne, la FIAC et Paris Photo, seront-ils boutés hors du Grand Palais, l’écrin qui les accueille depuis 1977 pour la première et 2011 pour le second? Et les deux salons d’art évincés le seront-il au profit d’un nouvel acteur? Le nom du groupe suisse MCH, propriétaire d’Art Basel, est désormais sur toutes les lèvres. A moins que ce ne soit Endeavor, l’organisateur de Frieze, à Londres.