Chargé d’aphrodisiaque, le président de la République éructe contre ses adversaires et cette interminable affaire Dreyfus tout en recevant une gâterie buccale de sa maîtresse. Il vitupère, s’essouffle, s’époumone, et puis s’écroule.