Cet obscur besoin d’être «tartuffié». Cette abdication de l’esprit critique. Le pire de l’homme. A la Comédie-Française à Paris, Ivo van Hove explore, en artiste ultra-voyant, ce marécage de la raison, celui qui fait le lit des manipulateurs de consciences et de pensées, des envoûteurs de foules. Tout, dans son Tartuffe ou l’hypocrite, est discutable, tout s’avère pourtant passionnant.