Pascal Garnier

Nul n'est à l'abri du succès

Zulma, coll. Quatre-bis, 112 p.

(Inédit)

«Il ne faut se résoudre qu'au bonheur», disait Sacha Guitry. C'est moins facile qu'il n'y paraît. Après toute une vie bien ratée, Jean-François Colombier aperçoit le bout du tunnel. Un passage remarqué dans une émission de télévision bien connue et un prestigieux prix littéraire lui apportent brusquement la notoriété et une certaine aisance matérielle. De quoi lui faire oublier ses malheurs conjugaux, et ses déboires d'écrivain méconnu. Mais Colombier n'a pas la fibre du bonheur calme et tardif. Il préfère renouer avec sa jeunesse et son fils Damien avec qui il a tellement de mal à communiquer. Damien, justement, s'apprête à partir à Lille pour une fête et entraîne son père avec lui dans une équipée sauvage qui va lui réserver bien des surprises. Une analyse subtile des rapports humains, qui sont, plus que l'intrigue, l'enjeu de cette histoire. Au bout du compte, Colombier ne s'en tire pas trop mal puisqu'il y gagne un ange gardien et retrouve l'affection des siens. Comme quoi nul n'est vraiment à l'abri du succès. La preuve? Le livre vient d'obtenir le prix Polar dans la ville 2001, dans le cadre du festival de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Cette rubrique est réalisée avec Le Monde des livres de poche.