Homme blanc romand de 50 ans, Patrick de Rham est, sur le papier, un pur boomer. Dans la réalité, cet ex-réalisateur à la RTS, devenu directeur des Urbaines en 2007, puis directeur de l’Arsenic dix ans plus tard, est friand de propositions nouvelles qui bouleversent notre regard.