Il est le premier humoriste à avoir dépassé les 10 millions de vues sur YouTube avec une capsule vidéo filmée au Montreux Comedy Festival. Invité en 2019 d’un gala présenté par Marina Rollman et Thomas Wiesel, Paul Mirabel est devenu, dans un secteur où la concurrence est rude et les modes souvent éphémères, «la» sensation du moment. Son sketch Je me suis fait racketter frise aujourd’hui les 19 millions de visionnements, et le phénomène s’explique assez simplement: le Montpelliérain de 26 ans ne hurle pas, il ne donne pas dans le commentaire socio-politique cynique ni dans le narcissisme exacerbé, et il ne sombre jamais dans la vulgarité, là où certains humoristes estiment encore que plus on est scabreux et rentre-dedans, mieux c’est…