Cet été, «Le Temps» consacre sa page photographique aux talents de demain. Chaque semaine, un jeune diplômé présente un travail réalisé dans le cadre de son école d’art ou de journalisme.

On dirait une scène de Kusturica. Est-ce le poulet? Ou les dessins de la toile cirée? Thomas Rousset, fraîchement diplômé de l’ECAL, a mis en scène les habitants et les animaux de son village natal, dans l’Isère. Entre documentaire et fiction, les images du jeune homme «dessinent le théâtre d’une vie paysanne».