Sofia, Kumasi, Porto-Novo, Addis-Abeba, les Mascareignes, Patrimonio, Binh Duong, Durban, La Havane, Mexico DF, Foumban, Miami Beach, Little Haïti, Tunis, Tel-Aviv, Paris Nord, Séville, Lisbonne. Ce tour du monde, toujours en cours, nourrit le prolifique travail d’Hervé Di Rosa depuis 1993.

A Martigny, c’est une sélection resserrée d’œuvres, issues de la collection personnelle de l’artiste, que présente le commissaire et critique d’art Hervé Perdriolle. Ce dernier accompagne le travail de Di Rosa depuis plus de trente ans. En 1984, il écrivait l’un des textes du catalogue 5/5, Figuration libre France/USA, présenté au Musée d’art moderne de la Ville de Paris, exposition mettant en regard la génération des Américains graffiteurs (dont Basquiat) et les nouveaux figuratifs français.