Tout le monde n'a pas goûté le premier concert donné samedi soir au MDH Club de Montreux. Croisé sur les quais, ce passant décrit ainsi la prestation de Airborn Audio: «Il y avait un gars qui jouait d'un genre de guitare avec des tas de boutons, et un type qui hurlait dans des distorsions... Je me suis dit, on va aller faire un tour ailleurs.» Ce rejet dévoile a contrario l'une des qualités du nouvel espace aménagé par le festival. La toute petite scène du MDH Club permet, et promet, les performances de formations qui n'ont pas à séduire le plus grand nombre, qui peuvent toucher une audience réduite invitée à entrer dans des prestations plus intimistes, à être prise par la main. Littéralement.

Le Master of Ceremony de Airborn Audio serre des pinces, claque des paumes, lève des bras. C'est à bout portant, depuis une scène à peine en retrait du public, que tire le duo new-yorkais formé de membres d'Anti Pop Consortium, une formation de hip-hop expérimental disparue qui a durablement marqué le genre. L'énervé High Priest jongle avec deux micros, l'un doté d'effets d'écho qui éparpillent ses mots et les font rebondir. Le producteur, M Sayyid, fait couiner ses machines et tressauter ses rythmiques.

Chauffée par un DJ hip-hop qui enchaîne les classiques, la nuit a allié avec succès le live et le DJ set, et annonce les belles heures du MDH Club.

La gratuité n'attente pas à la qualité. Côté concerts se succéderont, entre autres, le hip-hop à tendance industrielle de Dälek (ma 4), les poésies musicales polymorphes du Français Spleen (me 5), la dentelle pop de Merz (ma 11) ou les hybridations jazz-rap des Romands Pierre Audétat et Christophe Calpini.

Aux platines, le spectacle sera entre les mains de têtes d'affiche qui viendront après un concert au Miles Davis Hall, parmi lesquelles le percussionniste anglais Talvin Singh (lu 3), les perles de la techno minimale Ricardo Villalobos et Luciano (je 6), ou Tom Barman, meneur du groupe rock belge dEUS... Celui qui saura trouver le MDH Club dans les dédales du Centre des Congrès sera récompensé.