A quoi tiennent les destinées humaines et celles de la planète? Si, ce soir-là, la télévision avait diffusé Les Raisins de la colère, Phil Tippett, 5 ans, serait peut-être devenu syndicaliste. Mais c’est le King Kong de 1933 que le kid californien a visionné et, développant «un immense intérêt pour les dinosaures», il est entré pour toujours dans le monde du fantastique. Vers 13-14 ans, il commence à bricoler des marionnettes qu’il anime image par image, selon la technique mise au point par Willis O’Brien. Il ne reste rien aujourd’hui des figurines et des courts métrages réalisés par l’adolescent: le temps a fait son œuvre…