Il œuvrait en coulisses, mais c’est en danseur qu’il a esquissé sa révérence – ultime pirouette, ultime salut au public, tombé du rideau. Après avoir dirigé, 19 ans durant, le Ballet du Grand Théâtre de Genève, Philippe Cohen prenait congé de l’institution et une retraite bien méritée en juin dernier – avant d’être emporté par la maladie seulement quelques semaines plus tard. «Philippe Cohen s’est éteint le 18 juillet 2022 à l’âge de 69 ans, dans le sud de la France entouré des siens, après avoir combattu avec bravoure un cancer déclaré il y a deux ans», annonçait mardi le Grand Théâtre, saluant «un homme enthousiaste, généreux et chaleureux».