Il faut descendre une volée de marches dérobées sous l’Uni-Mail. Et ne pas se perdre entre la quinzaine de salles souterraines qui serpentent sous les néons, à défaut de lumière du jour. Les locaux enfouis accueillent l’imposant instrumentarium, les salles de travail et l’auditorium destinés pendant la saison scolaire aux classes de percussion de la HEM et du CMG.