Depuis juin dernier, le Centre PasquArt de Bienne propose une première: la présentation dans le même (grand) espace des principales institutions suisses de la photographie (lire LT du 3 juin). Des musées, fondations, galeries et le festival annuel des Journées photographiques de Bienne proposent des expositions qui reflètent, peu ou prou, leurs identités propres. Cette douzaine d'institutions – qui sont autant alémaniques, romandes que tessinoises – témoignent du dynamisme actuel de la scène photographique suisse, paradoxalement dénuée de statut officiel au niveau fédéral.

L'organisateur de cette remarquable exposition collective, Francis Siegfried (directeur du Photoforum PasquArt), entrevoit d'ailleurs A la Carte! comme une demande de reconnaissance à part entière de la photographie. Sera-t-il entendu, comme tous les autres passionnés de l'image fixe qui se battent pour avoir les moyens de leurs ambitions? A tout le moins, A la Carte! enrichit de belle manière la constellation d'événements culturels proposés à Bienne dans le cadre d'Expo.02.

Au Centre PasquArt, les Journées photographiques de Bienne mettent en exergue deux photographes qui, selon les responsables du festival, reflètent bien l'esprit de leur manifestation: le Marseillais Gilbert Garcin et l'Espagnol Chema Madoz. Ces deux artistes ont en commun une conception ludique et poétique de la photographie, ainsi qu'un goût postmoderniste pour les références à l'histoire de l'art.

A la Carte!, Centre PasquArt, (71-75, fbg du Lac, Bienne, tél. 032/322 55 86). Ma-ve 14-18 h et sa-di 11-18 h, jusqu'au 29 septembre.