Tout a commencé par un voyage raté. Début 2020, Pascal Greco devait s’envoler pour l’Islande. Il avait commencé là-bas un travail sur l’architecture de l’île, prenant le contre-pied des traditionnelles et sublimes photographies de paysages (No Cliché, publié en 2013 aux Editions Jane & Jeremy). Le covid, comme pour beaucoup d’autres, vient contrecarrer ses plans. Le vendredi 13 mars, le Conseil fédéral annonce un confinement dès la semaine suivante. Le lundi avant la fermeture, par dépit et par prudence, l’ancien gameur file acheter une PS4 et un jeu vidéo repéré sur internet: Death Stranding a pour décor l’Islande, maigre consolation.