Francis Ponge, «La Fabrique du pré» (Gallimard)

Gallimard vient de rééditer La Fabrique du pré, parue en 1971 chez Skira, et qui réunit tout le travail préparatoire du poème Le Pré: les feuillets manuscrits ou dactylographiés corrigés, ainsi que 23 images – carte topographique, reproduction de tableaux, page de dictionnaire. C’est une lecture trop ancienne pour que je prétende m’en souvenir encore. Par ailleurs, pour moi, «relire» veut dire «lire» tout aussi bien. Donc relire La Fabrique du pré sera la découvrir. L’écriture de Francis Ponge, je la qualifierais d’«écriture perpétuelle». Seule une lecture perpétuelle peut lui répondre. Je me réjouis de retrouver cet enchantement face à la capacité de Ponge à dire et redire, à dire toujours mieux, infatigablement, à déployer un objet, un mot, quitte à le perdre.