Animal farouche et fuyant la domestication, l’orgasme féminin est une espèce en voie de réapparition. A l’ombre d’une époque où le sexisme et les violences sexuelles accaparent l’attention, des femmes – et quelques hommes – multiplient les recherches et les expériences pour libérer le plaisir féminin du placard où on a voulu l’enfermer.