L’éditeur américain de jeux vidéo Activision Blizzard a dégagé des résultats dépassant les attentes au deuxième trimestre. Son chiffre d’affaires a progressé de 19% pour atteindre 2,3 milliards de dollars, son bénéfice net a bondi de 51% à 876 millions de dollars. Mais «si nous subissons des périodes prolongées de publicité négative, une productivité considérablement réduite ou d’autres conséquences négatives liées à cette affaire, nos activités vont probablement en être affectées», a souligné le groupe dans un communiqué.

Après plus de quinze ans de service, J. Allen Brack quitte le mastodonte de l’édition et de développement de jeux vidéo Blizzard Activision. Il y a deux ans, il était devenu président de la filiale Blizzard Entertainment à l’origine notamment du succès World of Warcraft, de la série Diablo et des jeux en ligne Heartstone et Overwatch. Cette décision a été annoncée dans un communiqué mis en ligne par le studio ce mardi.