Réputé pour son anti-conformiste et son franc-parler, cet ancien résistant qui s’était évadé a été conseiller littéraire au sein de la maison d’édition Gallimard, éditorialiste et critique dramatique au quotidien France Soir.

Il avait obtenu en 1946 le prix Stendhal pour le Complexe de César et le Prix Interallié en 1952 pour son roman Au Bon Beurre.

Auteur également de pamphlets, Jean Dutourd était entré à l’Académie française le 30 novembre 1978, élu au fauteuil de Jacques Rueff. Quelques semaines plus tôt, le 14 juillet 1978, il avait avait été la cible d’un attentat qui détruisit son appartement parisien, sans faire de victime.

Jean Dutourd avait participé pendant de nombreuses années à l’émission Les Grosses Têtes, sur la radio RTL, de Philippe Bouvard, où son sens de la repartie, son humour et son intarissable culture faisaient merveille auprès des auditeurs.

Pour la petite histoire, il avait raté deux fois son baccalauréat.