Répertoire: De Michel Viala à Anna Gavalda.

Ligne esthétique: dans une veine réaliste, les spectacles du Poche privilégient les problématiques sentimentales et familiales. On y croise des vacanciers frustrés, des pensionnaires d'EMS, des amoureuses plaquées et des enfants abusés. Gros plan sur la vie et son intimité bousculée.

Atouts: ce théâtre de création ose l'émotion et mobilise un public fidèle. Pas une soirée sans que les 110 sièges soient occupés.

Faiblesses: des productions au profil artistique plutôt convenu. Peu d'audaces formelles.