Ado, il rêvait de s’habiller comme elles. Ses idoles: Britney Spears, Lindsay Lohan, Christina Aguilera. Il s’imaginait dans les mêmes pantalons taille basse, les mêmes tops échancrés, les mêmes microshorts. Mais, au milieu des années 2000, les garçons en quête de cool devaient se contenter de pièces sportswear signées Abercrombie & Fitch ou Diesel. Jean et t-shirt uni, pull à capuche, chemise ou polo. «Ce n’était pas du tout fun, mais il n’existait pas d’autre option.»