La sono les a lâchés, le chanteur Francis Lalanne aussi – une des têtes d’affiche attendues à la manifestation des opposants au vaccin et au certificat covid à Genève. Cela n’aura pas été suffisant pour doucher l’enthousiasme et l’énergie des manifestants, samedi après-midi à Genève. Devant des intervenants se succédant sur les marches du Grand Théâtre et obligés de brailler dans des mégaphones pour être entendus, la foule a pris le relais, scandant les mots «liberté», «ça suffit», ou encore «Berset démission», au son de quelques cloches de vaches et avec une certaine ferveur collective. Selon la police, ils étaient entre 1500 et 2000, mais pas de groupes extrêmes susceptibles de faire dégénérer les choses. Beaucoup de familles, un large spectre de groupes différents ont défilé dans les Rues-Basses jusqu’à la place des Nations.