C’est un tirage d’Alexander Rodtchenko. On dirait un dessin, presque une peinture. La colorisation des images en noir et blanc est quasiment née en même temps que la technique photographique.

Une exposition qui se tient actuellement à Amsterdam retrace l’usage des teintes dans l’histoire de la photographie russe, en relation avec les tendances politiques du pays. Une plongée passionnante dans un monde peu connu.

Primrose, Russian Colour Photography, jusqu’au 3 avril 2013 au FOAM, à Amsterdam. www.foam.org