Pomme? Il se dit qu’elle est «de la bande à Angèle». Commençons par rectifier cette association quelque peu réductrice. Certes, à 24 ans, l’artiste a presque le même âge que sa consœur et amie belge. Et, oui, toutes deux font de la pop aux accents féministes. Mais avec sa fraîcheur et sa poésie délicate, Pomme compte surtout parmi les très bonnes graines de la chanson française actuelle – premier et dernier clin d’œil alimentaire que l’on s’autorisera dans cet article, d’autant que si Pomme était un fruit, elle s’apparenterait plutôt à la douceur complexe de la figue.

D’une arrivée timide en 2017, la jeune Lyonnaise a rapidement conquis son royaume, emmenant un premier album en tournée – avec un passage au Montreux Jazz en 2018 – puis un second, célébré aux Victoires de la musique en février. Rajoutez 400 000 followers sur Instagram et une récente apparition dans la B.O. d’un hit Netflix (Away), le phénomène est en marche. Besoin d’une preuve supplémentaire? Son concert aux Docks affiche complet depuis des mois. Initialement prévu ce jeudi, il a été, comme tant d’autres, repoussé au printemps.