Multipliant les parutions audacieuses, le label parisien ActiveSuspension s'affirme aujourd'hui comme une des plus passionnantes officines de l'ère numérique. En témoigne Pellicule, premier album de Davide Balula recomposant un songwriting folk en parasitant ses prises de découpages électroniques et de sons de terrains ensorcelants. Entre Mark Hollis et Luc Ferrari, en français comme en anglais, les chansons lentes de ce musicien d'Annecy crépitent et palpitent, cultivant un répertoire intimiste dans l'arrière-boutique d'un réparateur informatique.