Pop. Matt Elliott. Drinking Songs (Ici d'Ailleurs/RecRec)

«Chansons à boire». Promesse d'alcoolique, le titre du deuxième album de Matt Elliott en dit long sur l'esprit tourmenté du musicien britannique. Revenu de la drum'n'bass sépulcrale qu'il pratiquait sous le nom de Third Eye Foundation, l'homme aligne ici une suite éplorée de rengaines ralenties. Où ses chœurs de voix enchâssées parviennent encore à provoquer un frisson singulier, mélange unique d'acoustique à la Yann Tiersen et de noirceur façon Black Heart Procession.