On a tous un sosie quelque part dans le monde, dit-on. Alors François Brunelle s'est mis en tête de les traquer, ces visages cousins. Né en 1950 à Sherbrooke (Québec), l'homme est photographe portraitiste. Et pas avare de paradoxes, puisque son projet de livre escorté d'une exposition au Canada puis en Suisse s'intitule Je ne suis pas un sosie! Ce travail rassemble en réalité une collection de portraits de couples de sosies nord-américains et européens, donc de duos qui se ressemblent physiquement sans pour autant avoir un quelconque lien de parenté. Un peu dans la veine d'un Benoît Poelvoorde, «faux» sosie de Claude François dans le film Podium, de Yann Moix.

L'idée de François Brunelle est d'abord de trouver de tels duos, de les réunir ensuite et de les photographier côte à côte. A ce jour, il a déjà saisi près de 100 couples de sosies dans son objectif. Après avoir déjà réussi à jumeler à Genève un duo franco-helvétique, il voudrait élargir son panel à la Suisse entière et fait donc appel à tous les M. et Mme Tout-le-monde qui se connaissent un alter ego, afin qu'ils se manifestent sur son site internet s'ils sont d'accord de prêter leur image.

Je ne suis pas un sosie! n'exige pas que les candidats soient des clones, mais l'esprit du projet demande qu'il existe une similitude interrogeant les notions de ressemblance et d'identité. Ce work in progress, Brunelle le voit quasi comme l'œuvre de sa vie. Son souhait le plus cher? Que les sosies trouvent une certaine complicité, ou qu'ils tombent amoureux l'un de l'autre comme cela, assure-t-il, est déjà arrivé.

Je ne suis pas un sosie! Rens. au tél. 001/514 937 96 46 ou sur Internet: http://www.lessosies.com