Livret

La France étant très wagnérophile, les éditions bilingues du livret tétralogique sont nombreuses. Il existe en quatre volumes au format de poche chez Garnier Flammarion. Mieux encore: les numéros 6 à 11 de l'Avant Scène Opéra, remis à jour en 1992, qui comportent de nombreux articles et commentaires, une iconographie abondante, des discographies et tableaux documentaires.

Disques

Les versions discographiques du Ring sont légion. Et malgré l'espace qu'elles nécessitent (14 CD chaque fois), elles ne sont pas forcément ruineuses. Parmi les versions de studio, on hésitera entre la légendaire version Solti (Decca), qui fit sensation à sa sortie, et la version «chambriste» de Karajan (DGG), d'une beauté sonore à couper le souffle. Le live recèle de magnifiques témoignages à des prix imbattables (mais sans livret bilingue): Böhm en stéréo à Bayreuth en 1966 (Philips), éminemment «classique», et Krauss en mono dans le Bayreuth de 1953 (Rodolphe). Enfin, à un prix véritablement cassé, la version romaine de Furtwängler, un monument (Opera d'oro).

Vidéos

Avec l'image, l'«œuvre d'art totale» est à portée de main! D'autant que le Ring est un des ouvrages les mieux commercialisés sur ce support. L'incontournable, c'est évidemment le spectacle de Chéreau et Boulez, créé en 1976 et capté entre 1979 et 1980. Un fragment d'éternité souvent diffusé à la TV (Philips). Evitez comme la peste le Ring du Met de New York, transformé en Disneyland préhistorique par Levine et Schenk (DGG), mais ne manquez pas celui de Barenboim et Kupfer à Bayreuth (capté entre 1991 et 1992): l'image en est belle et la direction d'acteur époustouflante (Teldec).

Livres

Quelques ouvrages de base:

- Albert Lavignac: Le Voyage artistique à Bayreuth (Stock)

- Barry Millington (éd.): Wagner – Guide raisonné (Fayard)

- Michel Pazdro (éd.): Guide des opéras de Wagner (Fayard)

- Boulez/Chéreau: Histoire d'un Ring (Livre de poche)

Conférence

Le Cercle romand Richard-Wagner ainsi que les Amis du Ballet et de l'Opéra organisent une conférence d'introduction à L'Or du Rhin présentée par Pierre Michot, suivie d'une rencontre avec les metteurs en scène du Ring genevois. Au Grand Théâtre mardi 27 à 18 h 15.

Représentations

L'Or du Rhin au Grand Théâtre de Genève les 30 avril, 3, 7, 9, 12, 14 et 16 mai, La Walkyrie en mai 2000, Siegfried en 2001 et Crépuscule des dieux en 2002, tél. 022/4103130.