«Tous les voyages nous transforment, même un voyage en ascenseur.» Ces deux lignes imprimées en quatrième de couverture résument parfaitement l’impression du lecteur face à cet étonnant album au format vertical comme son titre, L’Ascenseur, l’impose sûrement.
Une fillette et son chien veulent partir se promener, mais l’ascenseur monte au lieu de descendre. C’est Madame Paula, du 7e, qui l’a appelé; elle entre avec un gros carton. Et l’ascenseur de monter à nouveau pour accueillir Monsieur Miguel, du 8e étage. Ce sera ensuite le tour de Cora et ses deux bébés, avant qu’une panne ne bloque tout le monde. Un gâteau partagé, une histoire racontée et l’incident devient fête, amitié, partage.