EDITIONS

Les prix littéraires français ont été boudés par les lecteurs romands

Succès de librairie pour la biographie de Delamuraz, les polars de Mary Higgins Clark et le livre du film «Titanic»

La biographie de Jean-Pascal Delamuraz triomphe en Suisse romande (lire en p. 8). L'ouvrage de Daniel Margot en est à sa troisième réimpression. Parmi les autres best-sellers de 1998, on trouve les deux romans de Mary Higgins Clark, Tu m'appartiens (9100 exemplaires) et Une si longue nuit (7200). Elle se voit néanmoins talonnée par Helen Fielding avec son Journal de Bridget Jones (6500).

Dans le peloton de tête figure également Nicole de Buron avec l'ouvrage humoristique Chéri, tu m'écoutes (8600). Fusion oblige, les lecteurs se sont passionnés pour le livre de Dirk Schütz, La chute de l'UBS, vendu à 8000 exemplaires.

Cette année, les grands prix littéraires français ratent leur coup: 1225 exemplaires pour le Prix Renaudot, 1200 pour le Femina, 950 pour le Médicis et 200 seulement pour l'Interallié. L'œuvre lauréate du Prix Goncourt dépasse à peine les 3000 exemplaires. Si les prix littéraires laissent indifférents, les succès du box-office draine dans leur sillage plusieurs succès de librairie. C'est ainsi qu'il s'est vendu 5500 exemplaires du livre de Titanic, et qu'une des biographies consacrée à Leonardo DiCaprio s'est écoulée à 7200 exemplaires.

Plus proche de nous: le décès du Genevois Nicolas Bouvier a incité beaucoup de lecteurs à se pencher sur son œuvre. Son dernier livre Entre errance et éternité atteint 4500 exemplaires. Au format de poche, L'usage du monde et Le poisson-scorpion totalisent respectivement 6100 et 6500 exemplaires. Le record en matière de livre de poche reste néanmoins celui de John Gray avec Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus. Il écrase tous ses concurrents, avec 21 427 exemplaires.

Certains livres édités l'an dernier continuent sur leur lancée. Ainsi La première gorgée de bière de Philippe Delerm (6000 exemplaires) et L'alchimiste de Paolo Coelho Paru (6200 exemplaires) paru il y a déjà trois ans en livre de poche.

Les albums de bande dessinée obtiennent des scores élevés, notamment Le miracle de la vie, dernières aventures de Titeuf qui remportent la palme de la meilleure vente avec 100 000 exemplaires. Les Barricatures 98 franchissent la barre des 9900, soit 1000 de mieux que l'année dernière.

Les éditeurs suisses sortent toujours plus de livres. Ils ont publié 13 000 nouveautés en 1998, soit 4% de plus qu'en 97. Deux faits expliquent cette croissance: les 150 ans de l'Etat fédéral et la Foire du livre de Francfort dont la Suisse a été l'hôte d'honneur. Les romans, recueils de partitions et ouvrages de droit arrivent comme chaque année en tête de la production de livres suisses.

Ce trio représente un quart des ouvrages publiés. A l'image de ce qui se passe ailleurs en Europe, la production de livres enfle depuis quelques années en Suisse. Elle a ainsi augmenté de 20% depuis 1994.

Publicité