Il est une histoire du journalisme à lui seul. S’il éclaire encore la situation au Moyen-Orient de ses points de vue sur la revue internet Journal21, Arnold Hottinger, né en 1926 à Bâle, a été pendant trente ans, de 1961 à 1991, correspondant de la NZZ au Proche-Orient, notamment à Beyrouth et au Caire, débutant à une époque où l’on réservait une ligne téléphonique deux jours avant de pouvoir dicter un article à sa rédaction. Il se verra remettre le Reinhardt von Graffenried Lifetime Achievement Award, doté de 20 000 francs, pour l’ensemble de sa carrière le 12 avril au Stadttheater de Berne.

Ce même soir la Fondation Reinhardt von Graffenried décernera le Swiss Press Photo 2013 (dont le prix principal d’un montant de 20 000 francs est attribué à la meilleure photo de presse prise et publiée en Suisse) ainsi que le Prix suisse des médias. Celui-ci récompense des journalistes localiers dans diverses catégories (presse écrite, online, radio et télévision).

Les jurys ont d’ores et déjà retenu trois journalistes exerçant dans les différentes langues ­nationales pour chaque genre de médias. C’est la qualité d’un article ou d’une émission qui a retenu l’attention. Quatre Romands sont nominés. Tous les détails sont disponibles sur les sites www.dermedienpreis.ch et www.swisspressphoto.ch .