Saturés quelques semaines avant le festival, les hôtels de Locarno ont toujours, pour cause de défections de dernière minute, quelques chambres libres au moment du rendez-vous. Il n'est donc jamais trop tard pour un téléphone à l'Office du tourisme (091/791 00 91), une visite à un guichet Ticketcorner et une des projections que la piazza Grande accueille jusqu'au 12 août.

Jeudi 2, 21 h 30: Final Fantasy de Hironobu Sakaguchi (USA, première internationale). 23 h 30: Miller's Crossing de Joel and Ethan Coen (USA, hommage aux Cahiers du cinéma).

Vendredi 3, 21 h 30: La Vie sur un fil de Chen Kaige (Chine, hommage à Chen Kaige). 23 h 30: Le Journal de Bridget Jones de Sharon Maguire (GB, USA).

Samedi 4, 21 h 30: The Cat's Meow de Peter Bogdanovich (Canada, Allemagne, première mondiale). 23 h 30: El Espinazo del Diablo de Guillermo del Toro (Espagne, première internationale).

Dimanche 5, 21 h 30: Lagaan d'Ashutosh Gowariker (Inde).

Lundi 6, 21 h 30: Mostly Martha/3 Sterne de Sandra Nettelbeck (Allemagne, première mondiale). 23 h 30: The Score de Frank Oz (USA).

Mardi 7, 21 h 30: Un Jeu d'enfants de Laurent Tuel (France, première internationale).

Mercredi 8, 21 h 30: Silencio Roto de Montxo Armendariz (Espagne, première mondiale). 23 h 30: The Joy Luck Club de Wayne Wang (USA, rétrospective Asians in American Cinema).

Jeudi 9, 21 h 30: Die Reise nach Kafiristan de Fosco et Donatello Dubini (Allemagne, Suisse, première mondiale).

Vendredi 10, 21 h 30: La Planète des singes de Tim Burton (USA, première internationale).

Samedi 11, 21 h 30: The Emperor's New Clothes d'Alan Taylor (GB, première mondiale). 23 h 30: The Deep End de Scott McGehee et David Siegel (USA, hommage au Sundance Institute).

Dimanche 12, 21 h 30: Moulin Rouge de Baz Luhzmann (Australie).