La saga des feuilletons

Quelques citations signées Gaston Leroux

De «Chéri-Bibi» au «Mystère de la chambre jaune»

«Il ne peut faire un pas dans la rue sans assassiner quelqu’un!», Chéri-Bibi

«Anges purs! Anges radieux! Portez mon âme au sein des cieux!», Le Fantôme de l’Opéra

«Cet homme que nous avons rappelé à la vie, vous entendez, cet homme nous doit le secret de la mort.», La Double Vie de Théophraste Longuet

«– Je suis triste, fit-il, parce que je songe au parfum de la dame en noir…

– Le parfum de la dame en noir! Je vous en entends toujours parler! M’expliquerez-vous, enfin, pourquoi il vous poursuit avec cette assiduité?

– Peut-être, un jour… un jour, peut-être…, fit Rouletabille.

Et il poussa un gros soupir.» Dernières lignes du Mystère de la Chambre jaune.

Publicité